Dynamiser les relations professionnelles au sein de son équipe, de son institution, de son réseau

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Le contexte

  • Dans le contexte où tous les secteurs professionnels (privés, publics) sont confrontés à la dématérialisation et à la rationalisation de leur gestion des ressources humaines, les relations professionnelles restent un champ d’investigation pour de nombreux acteurs – DRH, pilotes de projets, personnels de direction, etc. – soucieux de ne pas les réduire aux seules logiques de contrôle.
  • D’une part, la réflexion sur l’enjeu relationnel constitue précisément ce qui va permettre d’inscrire les équipes dans des dynamiques productives. D’autre part, les risques psychosociaux se multiplient tout comme les témoignages faisant état de situations de harcèlements, de conflits latents ou déclarés, qui empêchent toute évolution vertueuse possible. Pour prévenir ces risques, il est alors préconisé de changer de modèle de communication et de travail en commun.
  • Les manageurs, qui oeuvrent à la préservation de la qualité des relations au sein de leur équipe, ont à la fois la visée de ce qu’il conviendrait de mettre en oeuvre, et la conscience que cette tâche reste éminemment complexe. Ils peuvent alors se sentir démunis pour aborder avec confiance l’enjeu relationnel. Surtout quand l’offre d’accompagnement souvent proposée par le champ de la formation repose sur des « protocoles » fixes, des « méthodes » impersonnelles, des « outils », quand ce ne sont pas des dispositifs qui, derrière la recherche du « développement personnel », masquent en réalité la reproduction de mécaniques de pouvoir (voir “Happycratie – Comment l’industrie du bonheur a pris le contrôle de nos vie, d’Eva Illouz).

 

  • Notre offre de formation vise précisément à positionner, d’un point de vue systémique, la relation professionnelle comme enjeu « humain » et institutionnel. Il implique donc d’interroger où se perd parfois le sens du projet : « En tant que collectif, où allons-nous ensemble? À quelles valeurs sommes-nous reliés? ». Et comme manageur, où il peut se retrouver, être impulsé : « Quelle communication pour accompagner les salariés dans des dynamiques de changement ? »
  • Les attentes des salariés se sont renouvelées ces dernières années, en ce qu’elles s’inscrivent dans un contexte où:
    • Le champ théorique et méthodologique sur la communication s’est profondément élargi (analyse transactionnelle, PNL, coaching,…).
    • La communication verticale ne suffit plus à communiquer sur le sens si elle n’est pas articulée à une dynamique relationnelle horizontale.
    • La relation bienveillante et l’empathie soutiennent la conduite de projets éthiques et performants.

Toutes ces raisons expliquent le projet de notre formation : constituer un espace pour repenser les relations professionnelles à l’aune d’enjeux systémiques.

Le public

Tout professionnel en situation d’animer les relations professionnelles dans son service, son institution et son réseau (DRH, direction d’équipe, animation de projets, etc.)

La finalité du séminaire

Créer un espace de supervision des pratiques pour une prise de conscience des enjeux relationnels dans son propre environnement.

Les objectifs

  • Éclairer par l’approche systémique les enjeux complexes de la relation au travail.
  • Transférer les apprentissages du groupe en formation vers le contexte de chacun.

Le programme

  • Autoévaluation des relations professionnelles et de leurs enjeux.
  • Apports théoriques sur l’approche systémique de la communication.
  • Par la pratique de la mise en situation suivie du débriefing, nous analysons les situations apportées par les participants.
  • En prolongement: la pratique de l’évaluation et de la régulation comme levier de la dynamisation des relations professionnelles.
  • Élaboration de stratégies pour dynamiser les équipes:
    • Par un écrit réflexif sur ses stratégies de changement de la communication.
    • Par des retours des participants et des consultants sur cet écrit pour l’enrichir.
  • Évaluation de l’espace de supervision proposée par la formation: transferts possibles, adaptation au contexte des pratiques des consultants.
  • Lors de la 3ème journée:
    • Retour sur les stratégies
    • Évaluation-régulation à partir d’exercices créatifs.
    • Recadrages théoriques et métaphoriques.

Les modalités

  • Formation de 3 jours : 2 jours en continu et un 3e pour une évaluation- régulation.
  • En inter: un groupe à Marseille et Paris.
  • Ce stage est proposé à une équipe en intra, à un réseau pour réguler leurs relations professionnelles.
  • Pour les dates et les tarifs, nous consulter.