Un retour sur le projet de formation “L’Autre réseau social”.

Le 29 novembre 2017 à Marseille, 16 professionnels du champ social, éducatif et médico-social ont répondu à l’invitation de Pascal Bély pour une présentation du projet de formation, L’Autre réseau social. Cette formation vise à mettre en réseau les professionnels qui accompagnent le changement en environnement complexe.

À la question, “Quel est aujourd’hui votre projet d’accompagnement et comment l’articuleriez-vous à la proposition L’Autre réseau social”, nous avons repéré que:

  • Le projet d’accompagnement des professionnels est puissant, car chacun se positionne sur le champ de la complexité et de la globalité. La formation accueillera cette puissance qu’elle démultipliera grâce aux possibilités de maillage offertes par un groupe transversal.
  • Plus  ils avancent dans leur projet, plus la complexité se densifie et plus ils recherchent un accompagnement. Celui-ci doit être capable de ne rien réduire, mais d’augmenter la possibilité de faire des liens pour créer de nouvelles modalités de communication.
  • Leurs projets ont tous une dimension sociétale: comment faire du commun à l’heure où les logiques de gestion prennent le pas, où se confond rationalisation et perte de vision globale? Ce commun vise à faire société autrement, au-delà et avec les organisations qui sont censées le générer.

Quelles sont leurs pratiques d’accompagnement?

  • Ils accompagnent l’humain…des personnes porteuses de handicaps et leurs familles…des maîtres d’apprentissage dans leur relation avec les apprentis…des familles et leurs enfants en crise éducative….
  • Ils accompagnent des manageurs à changer leurs pratiques pour inclure les processus transversaux et le travail en réseau dans l’animation d’équipes en quête de sens.
  • Ils accompagnent leurs dirigeants à penser le devenir de l’organisation en élargissant la focale pour accueillir de nouveaux publics.
  • Ils accompagnent l’association à articuler ses visées stratégiques aux visions opérationnelles, à coordonner le management du sens avec le management organisationnel.
  • Ils accompagnent l’institution à pérenniser un projet éducatif global en positionnant des accompagnateurs pour une culture de la créativité au service d’un renouveau des pratiques professionnelles envers les familles, les enfants et les partenaires.
  • À travers la formation continue, ils accompagnent les manageurs des collectivités locales à articuler efficience et bien-être au travail.
  • À travers la formation continue, ils accompagnent les professionnels à déployer leur potentiel créatif par l’acquisition de nouveaux outils, de nouveaux gestes.
  • À partir d’une démarche qualité, ils accompagnent les professionnels à retrouver leur pouvoir d’agir, à relier valeurs et actions en clarifiant les intentions, à inclure le langage de l’art pour rassembler ce qui s’éparpille.

Quel est l’environnement complexe de ces professionnels?

  • “Je suis au centre d’un enchevêtrement où une dynamique de réseau inter-associative décline une politique nationale, génère des pratiques d’accompagnement innovantes, au coeur de mon institution qui peine à développer une culture transversale”.
  • “Je dirige une fédération où la mise en transversalité des conseillers techniques en interne développera des projets innovants pour les adhérents, où de nouvelles façons de former ouvriront de nouvelles pratiques d’accompagnement, où la prise de hauteur nécessitera de s’ouvrir au-delà de nos partenaires habituels…J’anime une fédération où ces trois niveaux de changement s’enchevêtrent pour un changement de la relation avec nos adhérents”.
  • “Je suis une professionnelle de terrain qui innove dans sa pratique et qui doit la projeter dans un collectif de pairs pour l’accompagner à inclure son institution dans un projet en réseau qu’elle soutient financièrement”.
  • “Je suis une profession libérale et j’accompagne les institutions à articuler les enjeux du handicap avec leur fonctionnement et leur projet. Comment m’inclure dans un travail en réseau pour étayer mes pratiques pour une approche pluridisciplinaire de l’accompagnement?”
  • “Je suis directrice d’une association qui se transforme. Cette transformation révèle des pratiques d’accompagnement atypiques qui nécessiteraient de s’inscrire dans un réseau pour se dupliquer et se pérenniser”.

Ces professionnels font le pari qu’un réseau autour de l’accompagnement offrira un espace de parole et d’élaboration qui manque aujourd’hui.

La complexité requiert le réseau. Le réseau fait appel aux institutions pour l’accompagner à se déployer afin qu’il formule une politique de l’accompagnement sur laquelle elles pourront s’appuyer pour se régénérer .   

Pour rejoindre l’Autre réseau social, merci de contacter Pascal Bély au 06 82 83 94 19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *